Les fondateurs de cette société savante, créée à Paris en 1923 par les égyptologues du moment, avaient le souhait de "grouper les égyptologues et les personnes s'intéressant à l'étude de l'Égypte depuis ses origines jusqu'aux premiers siècles de l'Hégire afin de leur permettre d'échanger leurs vues sur toutes les questions concernant l'Égypte, d'entretenir des rapports tant avec les savants spécialistes des autres pays qu'avec le public français non initié à l'égyptologie et de publier des travaux relatifs à ces études..." (statuts 1923, art. Ier).

  Les égyptologues d'aujourd'hui ne voient pas autrement les choses !  Alors que l'intérêt pour l'Égypte ne se dément pas, à une époque où l'information égyptologique est aisément et fréquemment relayée par les media, la SFE propose à ses adhérents de venir rencontrer ces scientifiques à l'origine de découvertes souvent spectaculaires et toujours d'un grand intérêt archéologique.

  La SFE organise ainsi trois réunions par an au cours desquelles des spécialistes français ou étrangers viennent présenter leurs travaux en cours et leurs récentes découvertes. Les questions de l'auditoire sont les bienvenues à l'issue de la séance mais aussi pendant le pot amical qui suit la réunion.
  Le compte rendu de ces séances et le texte complet des communications sont regroupés dans les deux numéros annuels du Bulletin de la Société française d'égyptologie (BSFE).

  La Société publie en outre la Revue d'égyptologie, à raison d'un numéro par an. De renommée internationale dans la discipline, cette publication de 250 pages en moyenne propose des articles de chercheurs du monde entier dans des domaines aussi variés que la linguistique et la philologie, l'archéologie, l'histoire de l'Art, l'historiographie...

  Enfin, selon l'actualité, la SFE propose à ses adhérents des visites d'expositions et de musées consacrés à la civilisation égyptienne, ainsi que des voyages guidés par des spécialistes de premier ordre.

  Depuis décembre 2017, la SFE publie aussi une lettre d'information trimestrielle qu'elle envoie à ses adhérents pour les tenir au courant de ses activités.

 

La Société française d'égyptologie est une association de type Loi 1901, tous ses membres sont susceptibles de la faire évoluer : n'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !